Bonjour,

Vous appréciez notre contenu, cependant votre bloqueur de publicité nous prive des ressources publicitaires sans lesquelles ce site n'aura d'autre choix que de fermer.
Certains sites ont abusé de la publicité en envahissant les écrans et ce sont tous les autres éditeurs qui paient pour ces abus. Nous vous invitons à lire cet article Les adblockers m’ont tuer.
Merci de désactiver votre logiciel (par exemple ADBLOCK) qui bloque les publicités.
Pour désactiver votre logiciel bloqueur de publicité sur notre site (et uniquement sur notre site), il suffit de cliquer sur l'icône de votre bloqueur de publicité puis de cliquer sur "autoriser ce site". Si vous avez un doute, contactez-nous
Merci de votre compréhension

Voici les logos de quelques uns de ces logiciels :



 
Vous êtes ici : Accueil > > Articles & brèves > > Vos Articles > La vision pour 2016 de Didier Chenet, Président du (...)
vendredi 24 mars 2017

La vision pour 2016 de Didier Chenet, Président du GNI

0

Une nouvelle année vient de commencer, l’occasion pour tous d’exprimer ses vœux et perspectives pour les mois à venir.
L’exercice est particulièrement délicat cette année. Je m’y risque néanmoins.

La France et ses hôteliers sont confrontés à une situation inédite. Jamais la France n’avait accueilli autant de touristes, près de 85 millions, et pour autant l’hôtellerie française est à son plus mal.

En effet l’hôtellerie accuse sur l’année 2015 une baisse d’activité de 2%. Elle est même de 7% sur les 3 derniers mois de l’année. 45% des professionnels hôteliers enregistrent une baisse de leur taux d’occupation, les 2/3 un recul de leur Revpar. La crise est là et ses origines multiples.

Il y a les attentats meurtriers qui ont frappé notre pays et fait fuir les touristes. Les hébergements alternatifs qui détournent des hôtels de nombreux clients en guise d’une expérience nouvelle selon certains, d’un prix plus abordable, selon d’autres.
Il y a toujours la crise et ses problèmes de pouvoir d’achat de nos concitoyens et des touristes.
Face à cette activité nettement dégradée, les charges d’exploitation et notamment sociales restent lourdes quand il ne faut pas enfin terminer ses mises aux normes, sécurité, accessibilité…

A l’évidence le moral des hôteliers est au plus bas. 1/3 d’entre eux se préparent d’ailleurs à un nouveau recul d’activité.

Aussi mes vœux pour 2016 seront-ils des vœux offensifs, des vœux emplis d’espoir mais aussi et surtout de volonté, de détermination.

Je souhaite, tout d’abord, que notre pays retrouve la sécurité et l’attractivité qui le caractérisait. Que nous puissions tous vivre dans la sérénité.

Que nos gouvernants se décident à réguler les activités des plateformes numériques afin qu’elles et leurs utilisateurs s’acquittent de leurs obligations fiscales et respectent un minimum de règlementation en matière d’hygiène et de sécurité notamment.

Que les notions de loyauté, de clarté et même de transparence, que l’on retrouve dans le projet de loi pour une République numérique ne soient pas un vœu pieu mais l’affichage d’une réelle détermination de nos gouvernants de rendre à nos professionnels les moyens de faire leur travail face à des multinationales qui se moquent de nos lois et règlements.

Que les relations entre nos professionnels et les pouvoirs publics soient équilibrées et notamment avec les communes en sécurisant les conditions d’exploitation de nos établissements afin de donner aux professionnels les moyens de réaliser des investissements en vue d’améliorer l’accueil de la clientèle et de valoriser leur territoire.

Qu’il soit mis un terme à l’inflation réglementaire que nous subissons jour après jour et que l’Etat consacre son énergie non pas à imaginer de nouvelles règles mais à mettre un terme à l’activité anticoncurrentielle de nouveaux acteurs.

Que soient organisées de nouvelles conditions d’emploi pour nos salariés afin de les ajuster aux impératifs de nos entreprises, tout particulièrement en sécurisant le recours au contrat d’extra, en adaptant les conditions d’emploi des salariés à temps partiel et en favorisant l’apprentissage et la formation professionnelle.

Oui je souhaite que l’année 2016 soit une année pleine de succès pour vous et ceux qui vous sont chers. Pour cela vous pouvez compter sur ma détermination.

Didier CHENET
Président du GNI, le Groupement National des Indépendants
Et du SYNHORCAT

Si vous copiez cet article, n’oubliez pas d’insérer le lien vers sa source : http://suiv.me/5617

Si vous copiez cet article partiellement ou intégralement, n’oubliez pas d’insérer le lien http://suiv.me/5617 vers sa source ou le lien http://suiv.me/5617.qr vers le QR Code ci-contre. N'hésitez pas à consulter le monde d'emploi ou à lire les CGU.
 
0

 

Vous souhaitez publier un article éducatif ?

Alors cliquez ici.
 

 

Les commentaires

  • 1. La vision pour 2016 de Didier Chenet, Président du GNI, 9 mars 2016, 20:54, par orgeval

    Bonjour Monsieur Chenet

    Nous nous connaissons car nous nous sommes rencontrés à de multiples occasion lors de la mise en place des bornes éthylotests C KI KI CONDUIT que j’avais développé.
    Vous avez été auditionné par la Cour des Comptes et avez émis des avis concernant l’auto dépistage d’alcoolémie.
    Votre point de vue m’intéresse et je souhaitais en parler de vive voix avec vous car un projet de loi est en cours pour étendre l’obligation de mise a disposition d’éthylotests dans tous les lieux de consommation sous licence quel que soit l’horaire d’ouverture.
    L’objectif serait de transférer la responsabilité au consommateur tout en lui apportant le moyen de connaitre son taux et de décider de la conduite à tenir.
    Vous pouvez me joindre au 06 12 48 42 26 et par mail à dorgeval chez contralco.com
    Dans l’attente du plaisir de vous retrouver
    Daniel Orgeval
    Chargé de mission

  •  
     

Un avis, un commentaire ?

À savoir avant de poster votre avis...

Modération à priori. Ne sont notamment pas publiés :
- Les messages à caractère publicitaire
- Les messages postés avec une fausse adresse email
- Les messages comportant des liens sortants auto-promotionnels et/ou non pertinents avec l'article.
Lire les CGU

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Message limité à 5000 caractères

 
 
Si vous pensez que TendanceHotellerie.fr a toute sa place dans le paysage de l’hôtellerie francophone, n’hésitez pas nous soutenir. C’est simple et (...) En savoir plus »
Nous avons la volonté de faire correspondre ce webzine à vos attentes. Nous sommes très intéressés de recevoir vos avis et suggestions pour (...) En savoir plus »
Vous voulez annoncer sur TendanceHotellerie ? Nous proposons aux fournisseurs de services, solutions et produits à destination de l’hôtellerie de communiquer avec les lecteurs de (...) En savoir plus »