Bonjour,

Vous appréciez notre contenu, cependant votre bloqueur de publicité nous prive des ressources publicitaires sans lesquelles ce site n'aura d'autre choix que de fermer.
Certains sites ont abusé de la publicité en envahissant les écrans et ce sont tous les autres éditeurs qui paient pour ces abus. Nous vous invitons à lire cet article Les adblockers m’ont tuer.
Merci de désactiver votre logiciel (par exemple ADBLOCK) qui bloque les publicités.
Pour désactiver votre logiciel bloqueur de publicité sur notre site (et uniquement sur notre site), il suffit de cliquer sur l'icône de votre bloqueur de publicité puis de cliquer sur "autoriser ce site". Si vous avez un doute, contactez-nous
Merci de votre compréhension

Voici les logos de quelques uns de ces logiciels :



 
Vous êtes ici : Accueil > > Articles & brèves > > Environnement - Gestion d’énergie > Suite à annonce récente, voici le détail de la méthodologie de
lundi 27 mars 2017

Suite à annonce récente, voici le détail de la méthodologie de calcul de l’empreinte carbone des hôtels

0
 

Suite à l’article récent concernant la méthodologie de calcul de l’empreinte carbone des hôtels lancée par 23 chaînes hôtelières, en voici le contenu.

Le groupe de travail

Le groupe est composé de : Accor, Beijing Tourism Group, Carlson Rezidor Hotel Group, Diamond Resorts International, Fairmont Hotels and Resorts, Hilton Worldwide, Hong Kong & Shanghai Hotels, Hyatt Corporation, InterContinental Hotels Group, Jumeirah Group, Mandarin Oriental Hotel Group, Marriott International Inc, Meliá Hotels International, MGM Resorts International, Mövenpick Hotels & Resorts, Orient-Express Hotels Ltd, Pan Pacific Hotel Group, Premier Inn - Whitbread Group, Starwood Hotels & Resorts Worldwide, Inc., Shangri-La Hotels and Resorts, The Red Carnation Hotel Collection, TUI AG, Wyndham Worldwide.

Ont également participé The International Tourism Partnership (ITP) et le World Travel & Tourism Council (WTTC).

Enfin, KPMG a participé à l’élaboration du plan.

La méthodologie

La méthodologie permet aux hôtels de déterminer leur empreinte carbone par chambre occupée et par jour, ainsi que par espace de réunion à l’heure.

Cette méthodologie permet donc de calculer l’empreinte carbone d’un client en fonction du nombre de nuits de son séjour ou d’un congrès. La réponse peut donc figurer dans les RFP (request for proposal) envoyés par les sociétés.

La méthodologie inclut également les émissions carbone des services de l’hôtel auxquels n’accèdent pas les clients sur site ou sous-traités, comme la blanchisserie.

Le groupe de travail a également incorporé des éléments de recherche du Cornell Center for Hospitality Research concernant certaines émissions mobiles (navette aéroport, limousine, tondeuse...) et émissions fugitives (réfrigérateur...). Les émissions GHG de tout l’hôtel sont répartis proportionnellement par chambre et par espace de réunion.

Parmi les GHG, on peut citer le dioxyde de carbone (CO2), le méthane (CH4), le dioxyde d’azote (N2O). Ces autres émissions sont généralement appelées COE-equivalent (CO2e).

La méthodologie a été testée dans 50 hôtels de type, emplacement, catégorie différents.

A qui s’adresse la méthodologie

Elle s’adresse à tout hôtel, peu importe sa localisation dans le monde, qu’il soit indépendant ou de chaîne.

Leur directeur se réfère au guide pratique Hotel Carbon Measurement Initiative 1.0 et à sa feuille de calcul. Tous deux peuvent être obtenus gratuitement auprès du WTTC et d’ITP.

La période de calcul

Le calcul se fait une fois par an.

La période pendant laquelle se fait la communication sur les résultats se fait à postériori de l’année de l’étude et est remplacée chaque année par la nouvelle, de manière à ce que les résultats ne soient jamais plus vieux que 18 mois.

En cas de rénovation ou de saisonnalité, es aménagements sont prévus dans la méthode de calcul.

Les données collectées

Il faut au préalable connaître toutes les superficies :
- des chambres
- des espaces de réunion
- des couloirs et communs

Il faut également rassembler chaque facture d’énergie (électricité, gaz, essence, eau ou chauffage central communal...) afin de déterminer la consommation totale.

Il faut déterminer l’occupation réelle (chambres vendues + chambres offertes) et exclure les no-shows.

Le poids du blanchissage sous-traité est également intégré, soit de manière réelle si le prestataire dispose des outils de calcul, soit de manière statistique en se basant sur une estimation standard et le poids total du linge traité.

Le calcul des émissions

La feuille de calcul fournie sur demande permet de calculer l’empreinte carbone.

Les erreurs classiques proviennent des conversions entre unités différentes

Pour obtenir le dossier, cliquer ici pour accéder au formulaire du WTTC.

Si vous copiez cet article, n’oubliez pas d’insérer le lien vers sa source : http://suiv.me/2705

Si vous copiez cet article partiellement ou intégralement, n’oubliez pas d’insérer le lien http://suiv.me/2705 vers sa source ou le lien http://suiv.me/2705.qr vers le QR Code ci-contre. N'hésitez pas à consulter le monde d'emploi ou à lire les CGU.
 
0
 

Un avis, un commentaire ?

À savoir avant de poster votre avis...

Modération à priori. Ne sont notamment pas publiés :
- Les messages à caractère publicitaire
- Les messages postés avec une fausse adresse email
- Les messages comportant des liens sortants auto-promotionnels et/ou non pertinents avec l'article.
Lire les CGU

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Message limité à 5000 caractères

 
 
Si vous pensez que TendanceHotellerie.fr a toute sa place dans le paysage de l’hôtellerie francophone, n’hésitez pas nous soutenir. C’est simple et (...) En savoir plus »
Nous avons la volonté de faire correspondre ce webzine à vos attentes. Nous sommes très intéressés de recevoir vos avis et suggestions pour (...) En savoir plus »
Vous voulez annoncer sur TendanceHotellerie ? Nous proposons aux fournisseurs de services, solutions et produits à destination de l’hôtellerie de communiquer avec les lecteurs de (...) En savoir plus »