Bonjour,

Vous appréciez notre contenu, cependant votre bloqueur de publicité nous prive des ressources publicitaires sans lesquelles ce site n'aura d'autre choix que de fermer.
Certains sites ont abusé de la publicité en envahissant les écrans et ce sont tous les autres éditeurs qui paient pour ces abus. Nous vous invitons à lire cet article Les adblockers m’ont tuer.
Merci de désactiver votre logiciel (par exemple ADBLOCK) qui bloque les publicités.
Pour désactiver votre logiciel bloqueur de publicité sur notre site (et uniquement sur notre site), il suffit de cliquer sur l'icône de votre bloqueur de publicité puis de cliquer sur "autoriser ce site". Si vous avez un doute, contactez-nous
Merci de votre compréhension

Voici les logos de quelques uns de ces logiciels :



 
Vous êtes ici : Accueil > > Articles & brèves > > Communiqué de presse > La Badira : le premier palace d’Hammamet ouvre (...)
mardi 23 mai 2017

Communiqué : La Badira : le premier palace d’Hammamet ouvre officiellement ses portes

 

5 étoiles au concept ambitieux, cet établissement LHW doté d’un Spa by Clarins se veut le fer de lance d’une autre révolution : celle du tourisme tunisien

Le premier palace d’Hammamet est né. Après une période de préouverture, il célèbre son inauguration officielle le 18 mai 2017, en dévoilant sa dernière touche : son Spa by Clarins, unique en Tunisie.

La Badira (« aussi lumineuse que la pleine lune », en arabe), dont l’édifice tout blanc se dresse face à la Méditerranée, collectionne les premières. Situé au Nord d’Hammamet, à l’opposé du quartier de Yasmine et de son tourisme de masse, cet hôtel de 130 suites plante le drapeau du grand luxe dans cette station balnéaire à la réputation contrastée. Désormais le plus haut de gamme de la ville, l’établissement est aussi le seul en Tunisie à porter les couleurs du prestigieux label hôtelier international The Leading Hotels of the World.

Derrière sa création, un véritable concept : faire revivre la riche histoire de cette cité dont l’heure de gloire débuta en 1914 avec le premier séjour d’August Macke et Paul Klee, bientôt imités par les Gide, Cocteau et autres Wilde. Sa décoration intérieure fait alterner objets témoins de l’univers du voyage de la première moitié du XXème siècle et œuvres d’inspiration contemporaine mais de facture traditionnelle réalisées par des artisans locaux. Chacune de ses six suites « Légendes » rend hommage par son univers à l’une des personnalités ayant bâti le mythe d’Hammamet. Autant de touches uniques par lesquelles La Badira célèbre l’entremêlement fertile des cultures des deux rives de la Méditerranée, issu de ce passé glorieux.

Né de la volonté de la chef d’entreprise Mouna Ben Halima, cet établissement réservé aux adultes et visant une clientèle individuelle en quête de luxe et de services d’exception se veut aussi le pionnier d’une seconde révolution pacifique : celle de l’hôtellerie et du tourisme tunisiens.

Active militante de la démocratie pendant la révolution, celle qui est depuis le début de l’année Vice-Secrétaire générale de la Fédération tunisienne de l’hôtellerie se mobilise en faveur de la montée en gamme de l’offre touristique nationale. Un marché jusqu’ici presque exclusivement dominé par un segment « low cost » entretenu artificiellement par l’ancien régime, et dont les beaux jours sont aujourd’hui à jamais révolus. Redorer le blason du tourisme tunisien et l’adapter aux nouvelles attentes des voyageurs : un combat que la Directrice générale de La Badira juge déterminant pour l’avenir économique de son pays, en ce moment crucial où les touristes européens, et notamment français, reprennent lentement mais surement le chemin de la Tunisie, après le trou d’air de 2015.

www.labadira.com

* L’Office de tourisme tunisien table sur quelque 500.000 touristes français cette année contre 400.000 en 2016. Les voyagistes hexagonaux ont pour leur part annoncé un bon de quelque 80% des réservations au premier trimestre 2017. Le tourisme français représentait jusqu’à 1,5 million de personnes avant la révolution.

La Badira : Présentation générale

La Badira est le plus luxueux hôtel d’Hammamet. Majestueusement situé sur une avancée fendant la mer telle la proue d’un navire, ses 130 suites ont toutes la vue sur la Méditerranée. Ses blanches terrasses se déploient le long de deux scintillantes piscines extérieures et d’une longue plage dorée.

Seul membre du prestigieux label hôtelier The Leading Hotels of the World en Tunisie, La Badira a un concept unique : faire plonger dans l’univers du voyage de la première moitié du XXème siècle, période où de nombreux peintres et écrivains, séduits par sa lumière et sa beauté, firent d’Hammamet leur lieu de villégiature privilégié - le début de la renommée internationale de la ville.

Jouant sur l’opposition entre l’ombre et cette lumière si chère aux artistes qui ont construit son mythe, La Badira (« aussi lumineuse que la pleine lune », en arabe) célèbre tout à la fois la « tunisianité » séculaire et la formidable inspiration créatrice que ce lieu magique a suscitée chez les Paul Klee, Jean Cocteau et autres August Macke. Sa riche décoration intérieure associe un style tunisien moderne et sophistiqué à quelques touches de nostalgie rappelant l’univers du voyage de l’époque : photos jaunies de « Tunis La Blanche » et de la médina d’Hammamet, vieilles affiches touristiques de style colonial vantant les circuits nord-africains de P.L.M. ou du Touring-Club de France, et accessoires d’époque tels d’antiques malles en bois et en cuir. Ces vestiges du passé côtoient des œuvres d’inspiration contemporaine réalisées selon des techniques ancestrales par des artisans locaux : un mélange des genres qui illustre l’intime fusion des cultures et des influences artistiques, héritage de cette époque foisonnante.

130 suites

Outre 120 suites Junior bénéficiant toutes d’une vue sur la mer, La Badira compte 10 suites d’exception, dont 6 suites Légendes de 160m2, évoquant chacune l’univers d’un des artistes tombés sous le charme d’Hammamet des années 1910 à nos jours - depuis l’architecte roumain George Sebastian - amoureux de la première heure de la ville - jusqu’à l’actrice italo-tunisienne Claudia Cardinale, en passant par l’épouse du Duc de Windsor, Wallis Simpson. Ces suites signature, à la décoration unique, possèdent toutes leur propre piscine privée, donnant sur la Méditerranée.

Pensé pour se vivre tout au long de l’année, à l’intérieur comme à l’extérieur, La Badira multiplie les ambiances, tantôt ouvertes à double battant sur la mer et l’espace, tantôt intimes et cosy. Côté soleil et mer : écrins de verdure aux effluves de jasmin, plage dorée avec chaises longues et scintillantes piscines à débordement invitant à des rafraichissants plongeons face à la grande bleue ; côté cocooning : bibliothèque, coins cheminée, bar à cocktails et divans douillets. L’hôtel présente d’innombrables facettes, changeantes au fil des saisons.

4 salles de réunions et de banquets

La Badira est doté de quatre salles complètement équipées pour tout type de manifestations : 1 salle plénière Qamria de 240m2, pouvant accueillir des conférences jusqu’à 200 personnes et des dîners jusqu’à 160 convives, et 3 salles de sous-commissions. 2 d’entre elles, Shems I et Shems II, peuvent être utilisées séparément ou conjointement, pour une capacité totale de 80 personnes en style théâtre. Le Zahila, son restaurant de petit déjeuner, peut lui aussi être privatisé pour des événements spéciaux. Un accès particulier au parking de l’établissement permet l’organisation de réunions, séminaires et autres manifestations en toute tranquillité et confidentialité.

La Badira
Route touristique, Mrezga
Hammamet 8050 - Tunisie

Si vous copiez cet article partiellement ou intégralement, n’oubliez pas d’insérer le lien http://suiv.me/7904 vers sa source ou le lien http://suiv.me/7904.qr vers le QR Code ci-contre. N'hésitez pas à consulter le monde d'emploi ou à lire les CGU.
 
 

Un avis, un commentaire ?

À savoir avant de poster votre avis...

Modération à priori. Ne sont notamment pas publiés :
- Les messages à caractère publicitaire
- Les messages postés avec une fausse adresse email
- Les messages comportant des liens sortants auto-promotionnels et/ou non pertinents avec l'article.
Lire les CGU

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Message limité à 5000 caractères

 
 
Si vous pensez que TendanceHotellerie.fr a toute sa place dans le paysage de l’hôtellerie francophone, n’hésitez pas nous soutenir. C’est simple et (...) En savoir plus »
Nous avons la volonté de faire correspondre ce webzine à vos attentes. Nous sommes très intéressés de recevoir vos avis et suggestions pour (...) En savoir plus »
Vous voulez annoncer sur TendanceHotellerie ? Nous proposons aux fournisseurs de services, solutions et produits à destination de l’hôtellerie de communiquer avec les lecteurs de (...) En savoir plus »