Bonjour,

Vous appréciez notre contenu, cependant votre bloqueur de publicité nous prive des ressources publicitaires sans lesquelles ce site n'aura d'autre choix que de fermer.
Certains sites ont abusé de la publicité en envahissant les écrans et ce sont tous les autres éditeurs qui paient pour ces abus. Nous vous invitons à lire cet article Les adblockers m’ont tuer.
Merci de désactiver votre logiciel (par exemple ADBLOCK) qui bloque les publicités.
Pour désactiver votre logiciel bloqueur de publicité sur notre site (et uniquement sur notre site), il suffit de cliquer sur l'icône de votre bloqueur de publicité puis de cliquer sur "autoriser ce site". Si vous avez un doute, contactez-nous
Merci de votre compréhension

Voici les logos de quelques uns de ces logiciels :



 
Vous êtes ici : Accueil > > Articles & brèves > > Chambre & équipement > La télécommande championne du taux de bactéries
dimanche 23 avril 2017

La télécommande championne du taux de bactéries

 

Selon une récente étude réalisée par des étudiants des universités de Houston, Purdue et de Caroline du Sud, dans des hôtels situés dans les Etats américains du Texas, de l’Indiana et de Caroline du Sud, la télécommande présente un taux de bactérie de 67.6 CFU de bactéries (colony-forming units) par centimètre cube.

A titre de comparaison, le taux accepté à l’hôpital est de 5 CFU par centimètre cube.

Les interrupteurs culminent à 112,7 CFU, avec un pic à 111,1 CFU sur le simple point des bactéries fécales. Les combinés de téléphone étaient plus propres à 20,2 CFU.

Le problème principal vient en fait de la contamination entre chambres, du fait de l’utilisation de la même éponge dans plusieurs chambres ou de l’utilisation des mêmes gants de chambre en chambre. Là où les gants sont changés à chaque chambre, le taux diminue beaucoup sans rien changer d’autre.

Le nettoyage des chambres ne faisant l’objet d’aucune norme générale, y compris dans beaucoup de chaînes hôtelières, chaque femme de chambre fait à sa manière.

On se souvient de Best Western déclarant récemment la guerre aux germes.

Voici la vidéo de plus de 30 minutes de présentation de ces résultats lors de la conférence de l’American Society for Microbiology qui s’est tenue cette semaine à San Francisco :

Si vous copiez cet article, n’oubliez pas d’insérer le lien vers sa source : http://suiv.me/2709

Si vous copiez cet article partiellement ou intégralement, n’oubliez pas d’insérer le lien http://suiv.me/2709 vers sa source ou le lien http://suiv.me/2709.qr vers le QR Code ci-contre. N'hésitez pas à consulter le monde d'emploi ou à lire les CGU.
 
 

Un avis, un commentaire ?

À savoir avant de poster votre avis...

Modération à priori. Ne sont notamment pas publiés :
- Les messages à caractère publicitaire
- Les messages postés avec une fausse adresse email
- Les messages comportant des liens sortants auto-promotionnels et/ou non pertinents avec l'article.
Lire les CGU

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Message limité à 5000 caractères

 
 
Si vous pensez que TendanceHotellerie.fr a toute sa place dans le paysage de l’hôtellerie francophone, n’hésitez pas nous soutenir. C’est simple et (...) En savoir plus »
Nous avons la volonté de faire correspondre ce webzine à vos attentes. Nous sommes très intéressés de recevoir vos avis et suggestions pour (...) En savoir plus »
Vous voulez annoncer sur TendanceHotellerie ? Nous proposons aux fournisseurs de services, solutions et produits à destination de l’hôtellerie de communiquer avec les lecteurs de (...) En savoir plus »