Bonjour,

Vous appréciez notre contenu, cependant votre bloqueur de publicité nous prive des ressources publicitaires sans lesquelles ce site n'aura d'autre choix que de fermer.
Certains sites ont abusé de la publicité en envahissant les écrans et ce sont tous les autres éditeurs qui paient pour ces abus. Nous vous invitons à lire cet article Les adblockers m’ont tuer.
Merci de désactiver votre logiciel (par exemple ADBLOCK) qui bloque les publicités.
Pour désactiver votre logiciel bloqueur de publicité sur notre site (et uniquement sur notre site), il suffit de cliquer sur l'icône de votre bloqueur de publicité puis de cliquer sur "autoriser ce site". Si vous avez un doute, contactez-nous
Merci de votre compréhension

Voici les logos de quelques uns de ces logiciels :



 
Vous êtes ici : Accueil > > Articles & brèves > > Chaînes hôtelières > Vaste plan stratégique pour le Groupe Accor
vendredi 26 mai 2017

Vaste plan stratégique pour le Groupe Accor

 

Comme nous l’avions indiqué dans notre article du 12 septembre "Ibis, le Big-Mac d’Accor, avale All Seasons et Etap Hôtel", Accor a pris le parti de dynamiser ses marques en modifiant :

  • la marque Ibis reste Ibis : 919 hôtels dans 51 pays (chiffres Accor juillet 2011)
  • la marque All Seasons devient Ibis Styles : 518 hôtels dans 10 pays (chiffres Accor juillet 2011)
  • la marque Etap Hôtels devient Ibis Budget : 138 hôtels dans 13 pays (chiffres Accor juillet 2011)

Toutes ces marques représentent un total de :

  • 1.570 hôtels et 169.000 chambres, soit 36% du parc Accor
  • 20.000 collaborateurs (hôtels en filiales et entités sous contrat de gestion Accor)
  • mode de détention
    • 26% en filiale et location fixe
    • 23% en location variable
    • 8 % en contrat de management
    • 43% en franchise

Ces changements font partie d’une stratégie globale du Groupe Accor, comme l’indique Denis Hennequin, son Président-Directeur-Général :

Nous lançons aujourd’hui un projet d’envergure pour imposer Accor comme la référence mondiale de l’hôtellerie capable d’inventer les hôtels du futur. Cette initiative majeure engagera l’intégralité de nos équipes. Nous nous appuierons pour cela sur la marque corporate Accor que nous ferons émerger auprès du grand public, notamment pour mieux répondre aux enjeux de la distribution. Notre ambition s’illustre par une nouvelle signature : « Open New Frontiers in Hospitality » ainsi que par un renforcement des signes identitaires de Accor. Notre objectif est de proposer une expérience hôtelière inédite, à travers des marques repositionnées et des services tournés vers la modernité et l’innovation.
J’ai décidé de remettre en cause certains fondements de notre modèle : changer n’est pas une option mais une nécessité. Le premier volet de ce projet porte sur le segment économique. Fort d’un leadership international, nous révolutionnons notre portefeuille de marques économiques autour de la marque ibis. Cette dernière bénéficie d’une notoriété sans équivalent à travers le monde. Ainsi ibis, all seasons et Etap Hotel évoluent pour former un ensemble de trois marques fortes, innovantes et rajeunies en donnant naissance à ibis, ibis styles, ibis budget. ibis incarne désormais la clé de voûte de notre pôle économique

La mise en place de cette nouvelle segmentation s’achèvera en 2013, avec pour objectifs :

  • L’augmentation des parts de marché, avec une plus forte notoriété des marques et un meilleur niveau de satisfaction clients,
  • L’optimisation du RevPAR index,
  • La sécurisation du plan de développement.. Les investissements de ce projet sont estimés à 150 millions d’euros, avec un retour sur capitaux employés de l’ordre de 20%.

Parmi les autres mesures du plan de stratégie globale :

Open New Frontiers in Hospitality

La nouvelle signature « Open New Frontiers in Hospitality » qui incarne la nouvelle ambition du groupe, notamment à destination du public, a deux objectifs :

  • communiquer sur les engagements du Groupe Accor en terme de ressources humaines, développement durable et multiculturel,
  • dynamiser la distribution directe par le biais de ma marque transversale Accorhotels.com. L’outil central de réservation, 100% web, couvre l’ensemble des marques, de l’économique au luxe et propose une connectivité totale avec les distributeurs en ligne. Aujourd’hui près de 60% du chiffre d’affaires hébergement de l’ensemble des hôtels du Groupe est réalisé par les divers canaux de distribution centraux.
  • dynamiser son programme de fidélisation A|Club renommé Le Club Accorhotels qui compte aujourd’hui 7 millions de membres, dont 6 hors de France.

La transformation de Motel 6

La transformation de Motel 6 vers un modèle asset-light est fortement accélérée. Accor a décidé d’accélérer très fortement la transformation du modèle économique de Motel 6 aux Etats-Unis, avec une réduction significative des capitaux engagés à moyen terme, aboutissant à l’amélioration des marges et à une moindre exposition aux cycles. Cette mission a été confiée à Jim Amorosia, promu Directeur-général de Motel 6, premier Américain à occuper cette fonction depuis le rachat de Motel 6 par Accor en 1991.

Accor relève ses objectifs de développement

Le Groupe ouvrira 35.000 chambres dès 2011 et cible désormais un rythme de 40.000 chambres par an en 2012 et 2013. Il s’appuiera à la fois sur de la croissance organique et sur des acquisitions ciblées sur la zone Europe, l’Asie Pacifique et l’Amérique Latine, en respectant le cadre de l’objectif d’un parc à 80% asset-light à horizon 2015.

Dans le cadre de la stratégie long-terme d’optimisation de son parc hôtelier, Accor confirme le programme de cessions en cours et annonce un nouveau plan pour la période 2013-2015. La moitié du programme de cession de 450 hôtels sur 2010-2013 a déjà été réalisée. Accor a d’ailleurs annoncé en début d’année l’accélération du programme initial avec 1,2 milliard d’euros d’impact sur la dette nette retraitée en 2011-2012. Le succès des récentes opérations de Sale & Management back du Pullman Paris Bercy et du Sofitel Arc de Triomphe illustre la bonne avancée de ce programme. Accor annonce aujourd’hui un nouveau plan pour la période 2013-2015. Ce plan concernera 175 hôtels, pour un impact de réduction de la dette nette retraitée de 1,0 milliard d’euros.

Accor s’appuiera sur les savoir-faire sans équivalent que lui confère son modèle unique : une distribution représentant désormais près de 60% du chiffre d’affaires hébergement, une excellence opérationnelle notamment en matière de revenue management, d’achats et de maîtrise des coûts. Ces expertises seront partagées et développées avec l’ensemble des hôtels du Groupe, filiales, managés et franchisés.

Avec des ambitions élevées et doté d’outils de pilotage renforcés, le Groupe se fixe les objectifs suivants :

  • Un Free Cash Flow structurellement positif,
  • A moyen terme, améliorer la marge d’EBIT du Groupe de 2 à 4 points, en optimisant notamment les performances des hôtels en propriété, en location fixe et en location variable
  • Une croissance des ROCE grâce à un modèle moins capitalistique

En complément, le Groupe Accordistinguera désormais les marges d’EBIT par mode d’exploitation des hôtels filiales (propriétés, locations fixes et locations variables) en leur assignant des objectifs d’amélioration à moyen terme :

  • 12 à 15% pour les hôtels en propriété vs. 9% en 2010,
  • 6 à 8% pour les hôtels en locations fixes vs. (2)% en 2010,
  • 8 à 10% pour les hôtels en locations variables vs. 6% en 2010

    Perspectives 2011

  • Un excellent premier semestre et de bonnes tendances estivales pour l’ensemble des zones géographiques,
  • L’absence de signe de ralentissement de la demande à ce jour,
  • Un objectif de taux de transformation du chiffre d’affaires en Résultat brut d’exploitation confirmé à 50%.
    Accor annonce pour l’année 2011 un objectif de Résultat d’exploitation compris entre 510 millions d’euros et 530 millions d’euros.

Les nominations

Le plan de nomination est vaste :

  • Jim Amorosia devient Directeur général de Motel 6/ Studio 6 : diplômé d’un MBA de l’Université d’Arizona, Jim Amorosia a débuté sa carrière chez Motel 6 en 1985 en tant que directeur marketing régional, et occupé par la suite de nombreux postes stratégiques. Nommé Vice-président exécutif de Motel 6 en 2000, il occupait depuis quatre ans les fonctions de Directeur des Opérations de Motel 6 et Studio 6. Il aura pour mission de gérer les marques Motel 6/ Studio 6 en Amérique du Nord et d’accélérer très fortement la transformation du modèle économique de Motel 6, avec une réduction significative des capitaux engagés à moyen terme. Il sera secondé dans sa tâche par Alan Rabinowitz, promu Vice-Président Exécutif, Directeur des opérations corporate et Secrétaire Général en charge des opérations stratégiques de Motel 6/ Studio 6.
  • Didier Bosc devient Directeur Exécutif et Administratif Accor Amérique du Nord et conserve ses responsabilités précédentes de Directeur Administratif et Financier de Motel 6. Il est diplômé de l’ESCAE d’Amiens et titulaire d’un Doctorat en contrôle de gestion ainsi que d’une maîtrise de droit. Arrivé au sein du Groupe en 1985, il a connu une évolution rapide jusqu’à occuper les fonctions de Vice-président Finance Sofitel et Novotel en Amérique du Nord. Directeur Exécutif et Financier de Accor Amérique du Nord depuis 2007, Didier supervise dorénavant les services transversaux (informatique, juridique, achats, techniques) pour Novotel et Sofitel Amérique du Nord.
  • Samuel Shih est nommé Président et Directeur des Opérations de Accor en Chine, à compter d’octobre 2011. Il reporte directement à Michael Issenberg, Directeur général Accor Asie Pacifique. Diplômé de l’Université de British Columbia au Canada et d’un MBA de l’Université de Macao, Samuel Shih a débuté sa carrière chez PepsiCo Inc., avant de rejoindre l’entreprise Red Bull comme Directeur général Asie Pacifique. Samuel Shih supervisera les opérations en Chine (y compris à Hong Kong, Macao et Taipei) qui compte actuellement 107 hôtels et où le Groupe a l’ambition de quadrupler son réseau d’ici à 2015.
  • Robert Murray, précédemment Vice-Président Accor Chine, est par ailleurs nommé au poste nouvellement créé de Directeur des Opérations pour Accor en Asie du Sud-Est et Nord-Est. Il prendra ses responsabilités dès l’entrée en fonction de Samuel Shih. Robert Murray a rejoint Accor en 1993 et a occupé diverses postes dans les opérations du Groupe en Australie, Nouvelle-Zélande et en Chine.

Conclusion

Fort de son statut de premier opérateur hôtelier mondial, le Groupe Accor démontre une ambition qui, dans le contexte actuel de resserrement des grands noms de l’hôtellerie mondiale sur leur propre marque, peut offrir des résultats intéressants, à condition de privilégier le mandat de gestion au contrat de franchise, les franchisés agissant pour leur propre compte avant celui de la marque.

Si vous copiez cet article, n’oubliez pas d’insérer le lien vers sa source : http://suiv.me/1774

Si vous copiez cet article partiellement ou intégralement, n’oubliez pas d’insérer le lien http://suiv.me/1779 vers sa source ou le lien http://suiv.me/1779.qr vers le QR Code ci-contre. N'hésitez pas à consulter le monde d'emploi ou à lire les CGU.
 
 

Un avis, un commentaire ?

À savoir avant de poster votre avis...

Modération à priori. Ne sont notamment pas publiés :
- Les messages à caractère publicitaire
- Les messages postés avec une fausse adresse email
- Les messages comportant des liens sortants auto-promotionnels et/ou non pertinents avec l'article.
Lire les CGU

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Message limité à 5000 caractères

 
 
Si vous pensez que TendanceHotellerie.fr a toute sa place dans le paysage de l’hôtellerie francophone, n’hésitez pas nous soutenir. C’est simple et (...) En savoir plus »
Nous avons la volonté de faire correspondre ce webzine à vos attentes. Nous sommes très intéressés de recevoir vos avis et suggestions pour (...) En savoir plus »
Vous voulez annoncer sur TendanceHotellerie ? Nous proposons aux fournisseurs de services, solutions et produits à destination de l’hôtellerie de communiquer avec les lecteurs de (...) En savoir plus »