Bonjour,

Vous appréciez notre contenu, cependant votre bloqueur de publicité nous prive des ressources publicitaires sans lesquelles ce site n'aura d'autre choix que de fermer.
Certains sites ont abusé de la publicité en envahissant les écrans et ce sont tous les autres éditeurs qui paient pour ces abus. Nous vous invitons à lire cet article Les adblockers m’ont tuer.
Merci de désactiver votre logiciel (par exemple ADBLOCK) qui bloque les publicités.
Pour désactiver votre logiciel bloqueur de publicité sur notre site (et uniquement sur notre site), il suffit de cliquer sur l'icône de votre bloqueur de publicité puis de cliquer sur "autoriser ce site". Si vous avez un doute, contactez-nous
Merci de votre compréhension

Voici les logos de quelques uns de ces logiciels :



 
Vous êtes ici : Accueil > > Articles & brèves > > Associations - Politiques -Institutionne > Airbnb va collecter la taxe de séjour à Paris dès le 1er (...)
dimanche 28 mai 2017

Airbnb va collecter la taxe de séjour à Paris dès le 1er octobre 2015

 

Décidément les bonnes nouvelles tombent pour les hôteliers. Après les avancées dans le cadre des relations hôtels-OTAs, c’est au tour d’Airbnb de faire une avancée considérable.

En effet, la taxe de séjour sera désormais collectée en ligne par Airbnb dès la réservation d’un logement à Paris intra-muros puis sera versée à la Mairie de Paris. A ce stade, ceci ne concerne donc en France que Paris, mais ceci se fait déjà dans d’autres villes d’autres pays. Avec un peu de persuasion, ce processus pourrait être généralisé en France, même si Airbnb estime que ce sera compliqué. Pourtant jamais les choses n’ont été si faciles que depuis que la technologie s’est faite aussi puissante.

Le montant de la taxe est de 0,83 € par personne et par jour. Pour une famille de 4 personnes pendant une semaine, c’est une vingtaine d’euros. Sachant que Paris est une poule aux œufs d’or pour Airbnb, espérons que les revenus additionnels pour la ville de Paris puissent contribuer à l’essor du tourisme.

En tous les cas, c’est le début d’une collaboration plus étroite avec les services fiscaux français car même si Airbnb se contente au début d’un simple relevé global, la transmission d’un listing détaillé se fera de plus en plus pressante, avec à la clé la taxation légitime des revenus locatifs dont beaucoup sont aujourd’hui "oubliés" des déclarations de revenus.

Si vous copiez cet article, n’oubliez pas d’insérer le lien vers sa source : http://suiv.me/5126

Si vous copiez cet article partiellement ou intégralement, n’oubliez pas d’insérer le lien http://suiv.me/5126 vers sa source ou le lien http://suiv.me/5126.qr vers le QR Code ci-contre. N'hésitez pas à consulter le monde d'emploi ou à lire les CGU.
 
 

Les commentaires

  • 1. Airbnb va collecter la taxe de séjour à Paris dès le 1er octobre 2015, 26 août 2015, 14:51, par Thomas

    Jolie rustine, en effet. Reste que cela n’est qu’une rustine.
    Les hébergeurs concernés vont maintenant devoir jongler, dans leurs déclarations de taxe de séjour, entre ce qui sera prélevé par airbnb et ce qu’ils devront payer eux-mêmes directement (pour Booking, Bedycasa et tous les autres sites). Le fisc/Mairie de Paris devra aussi jongler de son côté pour vérifier. Pour peu que le mode de calcul par airbnb et en direct soit différent, belle avancée. L’usine à gaz se perfectionne de plus en plus.
    L’effet est là et marchera pendant un temps, mais entreprendre devient un peu plus difficile. Thomas

  • 2. Airbnb va collecter la taxe de séjour à Paris dès le 1er octobre 2015, 26 août 2015, 15:37, par bm

    Vivement que cela s’applique aussi en Province....cela devient plus qu’inquiétant et cette démarche collaborative évolue vers un vrai business pour certains, qui achètent des logements et les consacrent uniquement à ce type de location de courte durée, plus rentable que la location mensuelle traditionnelle. Et les malheureux qui cherchent des logements pour l’année (étudiants ou autres) galèrent encore plus.

    Je ne suis pas pour une intervention systématique de l’Etat dans tous les dossiers, mais là, il va bien falloir légiférer !

  •  
     

Un avis, un commentaire ?

À savoir avant de poster votre avis...

Modération à priori. Ne sont notamment pas publiés :
- Les messages à caractère publicitaire
- Les messages postés avec une fausse adresse email
- Les messages comportant des liens sortants auto-promotionnels et/ou non pertinents avec l'article.
Lire les CGU

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Message limité à 5000 caractères

 
 
Si vous pensez que TendanceHotellerie.fr a toute sa place dans le paysage de l’hôtellerie francophone, n’hésitez pas nous soutenir. C’est simple et (...) En savoir plus »
Nous avons la volonté de faire correspondre ce webzine à vos attentes. Nous sommes très intéressés de recevoir vos avis et suggestions pour (...) En savoir plus »
Vous voulez annoncer sur TendanceHotellerie ? Nous proposons aux fournisseurs de services, solutions et produits à destination de l’hôtellerie de communiquer avec les lecteurs de (...) En savoir plus »