Bonjour,

Vous appréciez notre contenu, cependant votre bloqueur de publicité nous prive des ressources publicitaires sans lesquelles ce site n'aura d'autre choix que de fermer.
Certains sites ont abusé de la publicité en envahissant les écrans et ce sont tous les autres éditeurs qui paient pour ces abus. Nous vous invitons à lire cet article Les adblockers m’ont tuer.
Merci de désactiver votre logiciel (par exemple ADBLOCK) qui bloque les publicités.
Pour désactiver votre logiciel bloqueur de publicité sur notre site (et uniquement sur notre site), il suffit de cliquer sur l'icône de votre bloqueur de publicité puis de cliquer sur "autoriser ce site". Si vous avez un doute, contactez-nous
Merci de votre compréhension

Voici les logos de quelques uns de ces logiciels :



 
Vous êtes ici : Accueil > > Articles & brèves > > Associations - Politiques -Institutionne > L’AH&LA s’oppose à l’absorption d’Orbitz par (...)
mardi 30 mai 2017

L’AH&LA s’oppose à l’absorption d’Orbitz par Expedia

 

En France, il est de bon ton de se moquer des hôteliers français dès qu’ils dénoncent une situation qui leur paraît déséquilibrée. Maintenant, on va ils vont aussi pouvoir se moquer des hôteliers américains qui, réunis au sein de leur puissance association American Hotel & Lodging Association (AH&LA), dénoncent l’absorption du groupe Orbitz par le groupe Expedia (cf. notre article de février 2015 "Expedia achète Orbitz pour 1,4 milliard d’euros").

En Europe ou Expedia et Orbitz sont loin derrière Booking.com du groupe Priceline, ce duopole présente un danger limité. En tous les cas, avoir une entité plus forte et plus puissante pour contrer Booking.com ne peut être que bonne pour le marché en général. Mieux vaut un duopole qu’un monopole, même si dans un monde idéal il faudrait un marché moins concentré encore.

Aux Etats-Unis la tendance est inverse puisqu’Expedia y était déjà dominant et Orbitz bien plus gros qu’en Europe. Dans la lettre (cf. infra) envoyée aux autorités américaines afin de bloquer la cession d’Orbitz à Expedia, l’AH&LA explique d’après la fusion, Expedia pèsera 75 %. La lettre explique également que le taux moyen de commission sur Expedia est en moyenne supérieur de 11 % à celle sur Orbitz, ce qui fait craindre un lissage par le haut des taux de commissions.

Reste à savoir la suite qui sera donnée à cette plainte...

Lettre de l’AHLA au département de la justice américaine du 6 août 2015

Si vous copiez cet article, n’oubliez pas d’insérer le lien vers sa source : http://suiv.me/5109

Si vous copiez cet article partiellement ou intégralement, n’oubliez pas d’insérer le lien http://suiv.me/5109 vers sa source ou le lien http://suiv.me/5109.qr vers le QR Code ci-contre. N'hésitez pas à consulter le monde d'emploi ou à lire les CGU.
 
 

Un avis, un commentaire ?

À savoir avant de poster votre avis...

Modération à priori. Ne sont notamment pas publiés :
- Les messages à caractère publicitaire
- Les messages postés avec une fausse adresse email
- Les messages comportant des liens sortants auto-promotionnels et/ou non pertinents avec l'article.
Lire les CGU

Qui êtes-vous ?
Votre message

  • Message limité à 5000 caractères

 
 
Si vous pensez que TendanceHotellerie.fr a toute sa place dans le paysage de l’hôtellerie francophone, n’hésitez pas nous soutenir. C’est simple et (...) En savoir plus »
Nous avons la volonté de faire correspondre ce webzine à vos attentes. Nous sommes très intéressés de recevoir vos avis et suggestions pour (...) En savoir plus »
Vous voulez annoncer sur TendanceHotellerie ? Nous proposons aux fournisseurs de services, solutions et produits à destination de l’hôtellerie de communiquer avec les lecteurs de (...) En savoir plus »